Projet PACTE/MERLiN : Mesurer la performance réelle de l’isolation thermique de logements individuels

publié le 15 novembre 2017 (modifié le 21 novembre 2017)

Développer des outils de mesure de la performance énergétique intrinsèque d’un bâtiment

La généralisation des bâtiments performants est aujourd’hui engagée. Les travaux de réhabilitation et la construction de bâtiments neufs à très haute performance énergétique ne pourront se réaliser de manière massive que si les maîtres d’ouvrage ont la certitude d’obtenir les performances énergétiques prévues en phase de conception.

Avec le projet MERLIN, le CSTB, le Cerema et COSTIC ont été lauréats de l’appel à projet PACTE 2016 "Développer des outils de mesure de la performance énergétique intrinsèque d’un bâtiment".

Un des objectifs du projet est de développer un protocole opérationnel et appropriable par les entreprises pour mesurer l’isolation globale de l’enveloppe d’une maison individuelle.

Le Cerema a notamment mis en œuvre des expérimentations sur deux maisons individuelles situées à Brest et à Saint Canat.

Mesures de dépression aux bouches pour la ventilation
Module intérieur de mesure de l’isolation globale
Mesure des conditions limites extérieures (capteur Tsens)

Le Cerema a également organisé deux groupes de travail en Bretagne et PACA afin de s’assurer que cette méthode puisse être appropriable par les entreprises et par les constructeurs de maisons individuelles. L’étape suivante sera de vérifier si cette méthode pourrait s’appliquer aux logements collectifs.

 

Pour en savoir plus :

- sur le projet MERLiN : Mesure in situ de la performance Energétique intrinsèque à Réception des LogemeNts (video)
- sur le projet PACTE : Programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Énergétique
Contact Cerema Ouest : Myriam Humbert - Tél. : 02 96 75 93 20