Le coût des matériaux biosourcés dans la construction : Etat de la connaissance (2016)

publié le 2 octobre 2017

Cet état de la connaissance des coûts des matériaux biosourcés dans la construction dresse un panorama des coûts de construction connus, des comparaisons existantes entre matériaux classiques et matériaux biosourcés dans leur diversité, et des coûts de construction de projets réalisés.

Il s’est appuyé sur une étude bibliographique à l’échelle de la France, une exploitation de l’observatoire des coûts de la construction du Cerema et sur des entretiens auprès de professionnels bretons, membres du groupe-action animé par la DREAL Bretagne sur les coûts (démarche participative co-pilotée par le Conseil régional et l’Etat).

Ce premier jalon permet de mieux connaître les prix des matériaux biosourcés (ouate de cellulose, chanvre, paille, produits connexes du bois). Il montre qu’intégrer des solutions biosourcées dans les projets de construction tout en maîtrisant financièrement le projet nécessite de dépasser la simple logique de remplacement d’un produit par un autre. C’est à l’échelle de l’opération que l’optimisation doit être trouvée. Il s’agit alors de déterminer le bon Mix « biosourcé-classique » compatible avec le budget du projet.


Pour en savoir plus :

Télécharger l’ étude détaillée : Le coût des matériaux biosourcés dans la construction (format pdf - 3.5 Mo - 02/10/2017)

Contacts : Cerema Ouest / Département Villes et Territoires / Groupe Bâtiment - Énergie : Agnès Pouillaude - Tél. : 02 40 12 84 97